Il faut cultiver l'Europe, notre jardin.

eTwinning
 
Force est de constater que dans la plupart des pays de l'Union Européenne, les citoyens ont souvent une perception négative des décisions prises par les responsables européens, qui tiennent trop souvent le discours de la contrainte, masquant ainsi tous les effets positifs des lois européennes et des initiatives solidaires menées tant par les décideurs, que par des acteurs de la société civile des différents pays. Comment améliorer, à notre échelle, cette perception de l'Europe et favoriser l'Union ? Dans cette perspective, en collaboration avec quatre partenaires : la Pologne, l'Espagne, la Roumanie, l'Italie, nous avons choisi d'étudier les liens étroits qui existent entre la préservation de nos traditions culturelles (mythes et légendes) et celle de notre environnement, et de mettre en lumière comment les législations nationales et européenne œuvrent en ce sens. Pour ce faire, nous avons privilégié de nous rendre sur des sites caractéristiques dans chaque pays partenaire, afin de les découvrir en l'état. Puis, d'effectuer une étude comparative avec des situations antérieures et ainsi, mettre en évidence la préservation ou la détérioration des lieux et du patrimoine historique ou légendaire associé, et souligner les apports de la législation européenne dans ce domaine. Dans le but de renforcer le sentiment de solidarité et d'appartenance à l'Union Européenne chez nos élèves, nous avons prévu une action citoyenne lors de chaque mobilité. La production finale, sous forme d'un coffret, synthétisera un travail d'écriture (rédaction à cinq mains d'une nouvelle : « short story ») et tous les travaux d'investigation et de collectes réalisés au cours des deux années du projet. Nous communiquerons en français et, éventuellement, en anglais.