Conférence nationale 2014

File archive


Showing 4 results.

Blog

Utilisation d'Evernote par Isabelle Boulais
European Space Voyagers, Jean-Noël Pédeutour, maths-sciences, lycée professionnel

 

European Space Voyagers, Jean-Noël Pédeutour, maths-sciences, lycée professionnel

Lettres, anglais : Moi, toi, lettres à nous, Murièle Dejuane

Lettres, anglais : Moi, toi, lettres à nous, Murièle Dejuane

Activités collaboratives
Showing 4 results.

Chasse aux trésors avec des codes QR (quick response) sans connexion à internet:

  1. avant de commencer la chasse aux trésors, téléchargez une application qui permet de décoder des codes QR sur un smartphone ou une tablette
  2. scannez les questions à l'aide de l'application téléchargée sans être connecté à internet 
  3. vérifiez vos réponses! 

 

Etre Corac par Jean-Jacques Thibault (2006-2014)

 

 

Pour  moi tout commença, quelque huit ans plus tôt
 Quand un collègue entra un jour  dans mon bureau.
 Il avait l’air serein, il avait l’air ravi,
Il me dit tiens-toi bien, je peux changer ta vie.
Je quitte la maison, je suis muté, c’est une aubaine,
Je  peux te promouvoir je peux te confier ma mission
eTwinning te prendra  quelques minutes  par semaine,
Tu vas voir du pays, tu aurais bien tort de dire non !


L’aventure était là qui me tendait les mains
Je n’avais qu’à dire oui pour changer mon destin
L’Europe m’attendait, de Stockholm à Corfou
Première destination : Chasseneuil du Poitou !
Si le Futuroscope est tant prisé par les touristes
C’est que le site est beau lorsque les trottoirs sont mouillés,
Je savourais ma joie d’être sur ce lieux futuriste
De ma chambre d’hôtel, regardant la pluie ruisseler,


Je découvris Poitiers, l’Esen, l’Altéora
Les GO, les GM, Francis et les nanas.

 Les goodies eTwinning me ravissaient le cœur
Les crayons à papier, stylos et baladeurs !
Tout paraissait si beau que je m’émerveillais sans cesse
Moi qui jusqu’à présent cherchais toujours à simplifier
Je restai ébahi devant les mystères du twinspace
Ce fut un tel plaisir que je voulus le partager…


Et voilà donc pourquoi, du jour au lendemain,
On me vit sur les routes, de Trappes à St Germain
Distribuant les crayons, avec pour objectif,
De Darcos à Peillon, tripler les effectifs !
Certes, ce n’est pas beau mais lors des stages, je le confesse,
Je truquais les recherches pour n’afficher que les photos
Des italiens bronzés et des nordiques aux belles… tresses
Et les stagiaires, soudain,  avaient un  projet dans la peau !

 

Les projets ont fleuri , moi je fus dépassé
J’étais comme Ribéry, je n’pouvais plus penser…
Mon coach de l’époque, nommé Micheline Maurice,
Me dit ce qu’il te faut c’est une ambassadrice.
Cette idée de génie, je la mis à profit bien vite
Parmi les profs d’anglais y’en avait trois qui s’ennuyaient,
Un beau stylo laser,  un crayon gomme et  pour la suite
Promues «  ambassadrice » ! Leur rêve se réalisait…

 

Alors  mes diplomates ont raflé tous les prix
Si t’es pas lauréate, ton contrat est fini !
Elles ont fait des émules, moi, j’ai fait des jaloux
Elles faisaient les modules, je faisais les mots doux.
On se réunissait quatre fois par mois, si possible
Pour faire des parties de Twinspace sur le réseau.
Fallait trouver un bug ou un truc incompréhensible.
On gagne à tous les coups, c’est plus sympa que le loto

 

Je leur dis aujourd’hui, si c’était à refaire,
Si j’rev’nais au lycée, si j’rev’nais en arrière
Je vous jure que c’est vrai, c’est ma résolution ;
Pendant les cours d’anglais, je ferais plus le con !
Merci à vous CORAC, ambassadeurs, ambassadrices
Qui m’avez écouté ce soir et pendant huit années !
Le spectacle est fini je vais devoir quitter la piste
Mais comme aurait dit Piaf : « je n’aurai rien à regretter »…


L’aventure a duré pendant près de huit ans,
Je verrai Canopé assis sur mon divan.
Je quitte la maison, demain, je suis muté
J’ai près de cinquante ans la retraite a sonné…
Mais j’emporte avec moi mes souvenirs et mes victoires,
Les courriels de mes nuits, les jours de stress et les frissons,
De merveilleux instants gravés au fond de ma mémoire,
Et je vous laisse à vous quelques sourires et ma chanson…

Mais j’emporte avec moi mes souvenirs, mes jours de gloire,
Mes  courriels de minuit, les jours de stage et les frissons,
De merveilleux instants gravés au fond de ma mémoire,
Et je vous laisse à vous quelques sourires et ma chanson…

 

JJ Thibault