* Ce n´était qu´un rêve?

EcoleBraunau-Autriche
TitreCe n'était qu'un rêve?
Epoque19° siècle
LieuxDétroit de Messine - Trieste - Les Alpes de l´Ötztal

 

Wiki

2.Rédaction de l’aventure

.

 

Ce n’était qu’un rêve ?

 

La mer est tranquille et claire. Le soleil brille. Tout à coup, un éclair divise le ciel en deux parties et on entend un tonnerre. Il y a du brouillard partout. On ne peut plus y voir ses  mains. Ensuite les nuages s´entassent directement sur le bateau et il commence à pleuvoir. Il y a des éclairs énormes.

 

Après avoir aveuglé l´œil du Cyclope pour se sauver, Ulysse et ses camarades ont continué à naviguer à la voile. Mais, Poséidon, le dieu de la mer et aussi le père du Cyclope, était très en colère et voulait se venger. Alors, il a décidé de déclencher une tempête horrible.

 

Quand le bateau d´Ulysse a quitté l´île du Polyphème, Poséidon s´est levé du fond de la mer. Le ciel noircissait et les nuages commençaient à se ressembler. Il y avait des vagues aussi grandes que le bateau mais ce n´était rien comparé à la taille immense de Poséidon lui-même, qui touchait presque le ciel.

 

Puis, le dieu a pris de l´air et a soufflé sur le bateau. Si fort que six hommes sont tombés dans la mer. -Comme vous avez aveuglé mon fils, je vais vous tuer! A-t-il crié à une voix insupportablement forte.

Ensuite, les nuages se sont entassés directement sur le bateau. Il a commencé à pleuvoir et il y avait des éclairs énormes.

 

Poséidon a montré avec son doigt en direction du bateau et un éclair y a mis feu. Quand Poséidon a vu les visages désespérés il a ri méchamment et est retourné au fond de l´océan. En descendant il a provoqué un tourbillon terrible qui tirait le bateau dans les profondeurs de la mer.

 

Mais Ulysse avait de la chance: Grâce à une grande vague  il est retombé sur l´île. Naturellement, il voulait aider ses camarades, mais il avait un petit problème:

Sa tête était coincée dans le sable…

 

Ulysse était très en colère. Une demi-heure plus tard il a réussi à se libérer de la prison de sable et il a commencé à chercher ses camarades et Poséidon. Il a appelé tous leurs noms, il a même plongé dans la mer, mais il n´a trouvé personne. Il y avait seulement les planches qui sont restées du naufrage.

 

Comme notre héros était intelligent il avait tout de suite une bonne idée. En utilisant sa créativité et son intelligence forte il a construit un petit avion avec les débris du bois en seulement une journée. Il fallait le tester, alors il est monté sur un rocher, ce qui était terriblement difficile avec les ailes lourdes.

 

Arrivé en haut il a commencé à courir  le plus vite possible. Il fallait avoir une vitesse énorme pour pouvoir décoller et quand Ulysse a sauté du rocher les ailes ont prouvé leur efficacité : Il a volé !

Dès le début il n´avait pas de problèmes techniques, mais quatre heures plus tard un vent s´est levé et l´a poussé dans les nuages. De nouveau notre héros s´est perdu. Finalement, l´avion  il est tombé du ciel avec un bruit énorme.

 

Après un choc douloureux il s´est rendu compte qu´il se retrouvait dans les Alpes en Autriche. Tout ce qu´il a vu c´étaient des montagnes couvertes de neige. Sa survie était un vrai miracle. Il voulait se lever mais une corde, avec laquelle il avait stabilisé son avion, fixait ses pieds aux planches. Comme les masses de neige s´appropriaient les planches ont commencé à glisser. Quel spectacle ! Si on avait su qu´Ulysse était le premier skieur …

 

L´arrivée chez la sorcière

Ulysse est descendu avec les skis en bois de la montagne jusque qu’à ce qu'il entende tout à coup, une musique très forte. Attiré par la musique étrange, il est allé plus loin dans la vallée. Finalement il est arrivé en face d'une cabane. Devant le chalet alpin il y avait une enseigne avec l’inscription « Gretel´s Après Ski Häusl ». Surpris et curieux à la fois il s’est arrêté et a regardé par la fenêtre. Il a vu beaucoup de gens dans la cabane. Certains dansaient, certains mangeaient.

 

Comme il faisait froid et il avait faim, il a frappé à la porte. Après la troisième fois frappée, la porte s'est ouverte. Devant lui une vieille femme s´est dressée qui portait une jupe trouée et un balai à la main. C´était une sorcière ! Elle était petite et bossue. Elle avait les cheveux crépus, le visage plein de rides et son nez était long avec une verrue dessus. Ulysse avait peur et il voulait s'enfuir.

‘-N´aie pas peur de moi ! J´exerce seulement la magie blanche. A dit la sorcière avec une voix bizarre, Puis-je t`aider ? 

-Moi, je suis Ulysse. Le vent m'a soufflé jusqu’ici, dans les Alpes de l'Ötztal. Maintenant, je suis à la recherche d'un hébergement pour la nuit. A répondu Ulysse. 

-J'ai déjà entendu parler de toi ! Mon nom est Gretel. Viens dans ma cabane! Beaucoup de villageois sont là parce que nous venons de célébrer une fête  d´ Après Ski. J'ai beaucoup de choses à manger et à boire et un endroit pour dormir pour toi, jeune homme.

 

Ulysse est dans la cabane et s'est assis à côté des autres personnes à la table. Gretel lui a apporté des «  Käsespätzle » (ce sont des nouilles au fromage), qu´ Ulysse a dévoré avec une faim de loup. Après, la sorcière lui a servi des « Germknödel » (c´est des boulettes sucrées avec du pavot). Complètement repu il a dit :

-La cuisine autrichienne est très délicieuse.

 La sorcière lui a répondu :

-Ulysse, j´ai aussi une boisson de fabrication spéciale qui s´appelle « Jagatee » (thé du chasseur). C´est une spécialité tyrolienne typique concoctée à partir d'une vieille recette traditionnelle. Cette fameuse boisson chaude est élaborée à base de thé noir et d'extraits de plantes et de quelques ingrédients pour adultes. Le « Jagatee » spéciale que j'ai, va te rendre invulnérable. A ta santé!

 

Après avoir bu cette fameuse boisson, il avait un coup dans l´aile et il a commencé à danser avec les autres villageois. Ulysse s´est bien amusé. Il n´avait jamais vécu une soirée tellement divertissante ! Après minuit les villageois sont rentrés à la maison et Gretel a montré l´endroit pour dormir à  Ulysse.

 

Quand il s´est réveillé le matin, il a reçu encore un bon petit-déjeuner de Gretel. Il l´a remerciée pour tout et il voulait partir quand il a remarqué que son pantalon était plein de trous. Comme il n'était pas habitué au froid, il a lié la nappe à carreaux  de la sorcière autour de son buste.

 

Cependant Ulysse ne savait pas dans quelle direction partir. Pour cette raison il a demandé à Gretel pour des conseils. Elle lui a montré ensuite son étable où elle tenait une vache à la couleur lilas.

-La vache s´appelle Violetta et elle est une vache magique parce qu´elle peut voler. Elle t´accompagnera dans toutes tes aventures. Prends soin de toi et de la vache ! Bon voyage, Ulysse ! 

 

Le premier vol sur Violetta

Ulysse contemplait curieusement la vache lilas. Puis, la sorcière a commencé à expliquer :

-Alors, Violetta est très sensible, il faut faire attention…N’oublie pas de parler calmement et à voix basse. Si tu ne parles pas à voix basse, la vache ne te fera pas confiance. Avec les oreilles tu conduis, pour accélérer tu dois presser tes pieds au ventre de Violetta, et quand tu veux voler lentement tu dois te pencher en arrière. Et la chose, la plus importante est comment tu réussis à décoller, écoute-moi attentivement ! Quand tu es assis sur le dos, tu dois dire : « Ma Chérie, vole, vole dans le ciel! », puis tu dois tirer les oreilles et presser tes pieds deux fois, mais prudemment. Le reste c´est comme j’ai déjà expliqué…alors? 

 

Ulysse hochait la tête.

-Ca ne va pas être très difficile. Pensait- il, mais il ne connaissait pas Violetta. Notre héros était trop impatient, il parlait trop haut et il a enragé la vache. Quand il s'est assis sur le dos de la vache, elle a commencé à trembler de colère et elle l'a jeté par  terre. Par la suite, Ulysse s'est levé et a essayé de monter encore une fois. Mais cette fois aussi sans succès. De nouveau il est tombé dans l'herbe mouillée. Peu à peu, il est devenu encore plus impatient, mais en ce moment il a eu une idée. Il a demandé à la sorcière de lui donner une carotte. Elle a disparu pendant un court moment dans sa cabane et est apparue de nouveau avec une carotte juteuse.

 

Avec cette carotte dans sa main Ulysse s´est approché de la vache avec un nouvel espoir. Il a tenu la carotte en parlant calmement à Violetta. Cela semblait fonctionner et en très peu de temps notre héros sage s'est retrouvé sur le dos de la vache. Cette fois sans tomber par terre! Après avoir dit les trois mots magiques, la vache a commencé à s'élever dans le ciel...Prudemment, il a essayé de diriger. Ulysse a tiré légèrement l'oreille droite et la vache a fait une courbe serrée à droite. L'Ulysse a failli tomber du dos de nouveau, puis il a dirigé avec précaution. Après quelques tours tout a mieux fonctionné est notre héros s'est bien amusé mais après presque une heure il a entendu la voix de la sorcière. Il était temps de retourner sur terre car le soir a tombé. Avec un bruit sourd Violetta a atterri et Ulysse est descendu.

-C'était génial! A-t-il dit.  Violetta lui a donné une bourrade avec son nez.

 

L’opération de sauvetage le lendemain ne pouvait se dérouler que pour le mieux.

 

La libération des villageois

Comme Ulysse a réussi à voler avec la vache magique, Violetta, il était très heureux. Ce jour les montagnes étaient exceptionnellement belles parce que le brouillard a disparu et le soleil, qui brillait au ciel clair, faisait scintiller la neige. Violetta s’envolait de plus en plus et ils se trouvaient considérablement plus haut que les montagnes. Ulysse pensait beaucoup à ses camarades et à Ithaque et il a décidé d’y voler avec Violetta, si la sorcière était d’accord. 

 

Tout à coup il s’est aperçu d’une montagne très haute. Il ne pouvait pas voir le sommet de cette montagne, qui paraissait anormale comparée aux autres. En plus, la neige avait une nuance de gris. Brusquement Violetta a pris de la vitesse et Ulysse devait s’accrocher bien au cou de la vache pour ne pas tomber aux profondeurs mortelles. Un peu plus tard, quand ils se trouvaient près de la montagne, Ulysse s’est aperçu qu’il n’y avait aucune possibilité d’atterrir parce que le terrain était trop raide. Violetta a volé presque perpendiculairement et Ulysse a crié. Les conditions de ce voyage étaient très inconfortables. Dix minutes plus tard Violetta ne pouvait plus supporter les cris et elle a diminué la vitesse. Finalement ils sont arrivés au sommet et tous les deux étaient fatigués, alors, ils sont allés se coucher dans une caverne qu’ils avaient trouvée. Comme la vache était grosse, son ventre était un oreiller confortable pour Ulysse. Quand même, il ne pouvait pas bien dormir, car Violetta faisait des cauchemars toute la nuit.

 

Le lendemain Ulysse a bu beaucoup de cacao, donc il se sentait mieux. Au sommet, c’était comme dans un monde des nuages. Ulysse et Violetta ont décidé d’explorer ce lieu mystérieux. Dans la caverne Ulysse n’a rien vu à cause de l’obscurité, mais Violetta avait des compétences particulières entre autres ses yeux diffusaient une lumière violette dans l’obscurité. Au fond de la caverne Ulysse a découvert un petit tunnel. En y entrant il s’est aperçu que le terrain se composait de glace. Violetta qui était derrière lui a glissé et est tout de suite tombée.

 

Par conséquent Violetta a enfoncé Ulysse et ils glissaient sur la glace comme sur un toboggan. Il y avait des grands nuages et la température se diminuait continuellement. Ulysse avec Violetta sur son dos essayait de calmer la vache qui était horrifiée. Un peu plus tard ils ont vu une lumière, puis le toboggan a disparu et ils se trouvaient en chute libre.

 

Ulysse a entendu des voix étrangères, ensuite il a senti une douleur dans sa tête.
-Il n’est plus en vie. A dit quelqu’un.
-Mais si ! Regarde ! Il respire ! A répondu une femme. Ulysse a ouvert ses yeux et il a vu beaucoup de gens, qui le regardaient curieusement. Ils portaient tous des chapeaux verts et des manteaux. Leurs visages étaient très pâles, mais gentils.
-Vite ! Appelez l’ermite! Il peut sûrement aider le pauvre homme. A commandé la femme. Sa robe était vieille et plein de trous, donc Ulysse a vu qu’elle avait froid comme lui. Tout le monde paraissait affamé, particulièrement les enfants et les personnes âgées. Ulysse voulait se redresser, mais c’était impossible parce que le froid l’avait collé à la terre. En ce moment deux hommes sont venus avec un pot plein d’eau chaude avec laquelle ils ont décongelé Ulysse. L’ermite est aussi arrivé et il a décidé d’emmener Ulysse à sa maison, où il pourrait se reposer.


-Est-ce que vous avez vu une vache violette ? A demandé Ulysse car il était très soucieux. Tout de suite Violetta est apparue et tout le monde était étonné. Seulement l’ermite racontait joyeusement:
-Avant l’accident cette vache m’appartenait. Ensuite, il a embrassé Violetta, qui était aussi enchantée que lui. Pendant qu’Ulysse suivait l’ermite, qui s’appelait Josef. Arrivé devant sa maison, il lui demandait de quel accident il avait parlé. Et Josef a raconté:
-Il y a cinq ans, nous avons fêté une grande fête au pied d’une montagne. Nous avions une fanfare énorme et on s’amusait bien jusqu’à ce qu’une avalanche ait tout détruit.  Un grand nombre de personnes ont perdu leurs vies ou ont disparu : Parmi eux aussi ma femme. Mais nous nous débrouillons en modifiant les vieilles choses. Si quelqu’un a besoin d’aide on le soutiendra tout de suite. Mais dis-moi:

-Où as-tu trouvé cette vache ?  Ulysse lui a raconté son histoire, ainsi Josef était impressionné.
-C’est incroyable. A-t-il dit
-Après toutes ces aventures tu vis encore.

 

Ils parlaient jusqu’au soir. Ensuite Josef a pris un peu de nourriture qu’il avait et ils sont allés dehors où les autres habitants avaient allumé un grand feu de camp. Tout le monde partageait la nourriture, on mangeait, on faisait de la musique et on dansait. Ulysse a raconté plusieurs fois son histoire. Malheureusement cette soirée était quand même triste. Les gens étaient faibles et Ulysse a appris que le nombre d´habitants se diminuait tous les jours. Il voulait absolument aider ces gens.

 

Le jour suivant Josef lui a montré la collection des instruments à vent, qui était gelée au terrain.
-La fanfare était toujours très importante pour notre village. C´est comme une malédiction. Les instruments sont tellement proches, mais nous ne pouvons pas les toucher. Cette corne là-bas est à moi.

Ulysse a ensuite rassemblé toutes ses forces, puis il a boxé fortement contre la glace qui est toute de suite brisée. Il a retiré la corne et avec la permission de Josef il a joué de la corne. Un miracle s´est produit ! Le terrain a commencé à trembler, par conséquent il y avait une avalanche qui a décollé du sommet de la montagne. Les habitants choqués se sont rassemblés dehors et ont regardé comment les masses de neige cédaient. Depuis longtemps ils n´ont pas vu le ciel et ils savaient que leur village a été libéré. Les gens ont éclaté en cris de joie et applaudissaient pendant longtemps. Ils chantaient, dansaient et fêtaient leur héros, Ulysse, pendant trois jours et nuits. On a abattu des vaches pour manger des « Schnitzel » (des escalopes viennoises).

 

La sorcière qui avait entendu l´avalanche est venue et a célébré aussi cet événement. Quand Josef s´est aperçu de la sorcière il a sauté de joie. Il a retrouvé sa femme qui était encore vivante ! Il l´a embrassée et tout le monde a remercié Ulysse pour son aide.

 

Comme tout le monde avait froid, la sorcière a produit son fameux « Jagatee ». Quelle ambiance! Mais Ulysse avait une idée géniale. Il a fait des pantalons de la peau des vaches. Ces pantalons s´appelaient « Lederhosen » (pantalon de cuir).

 

Malgré tout l´ amusement Ulysse voulait rentrer le troisième jour. Tous les habitants l´ont accompagné jusqu´à la falaise. La grande fanfare jouait de très belles chansons et exprimait la solidarité entre les gens. Quand il était temps de dire au revoir la majorité avait des larmes aux yeux et Ulysse leur a promis de leur rendre visite bientôt. Il les a même invités à Ithaque. Finalement Violetta a décollé avec Ulysse, qui était un peu triste, mais il était impatient de pouvoir enfin rentrer chez lui. En plus, Violetta le consolait.

 

L´écrasement de la vache

Ulysse a sauté sur Violetta, il a dit au revoir pour une dernière fois et tous les deux ont volé vers l'horizon.

 

Ils ont passé trois quarts du chemin sans complications et Ulysse était en train de regarder le soleil quand tout à coup il a entendu du tonnerre. Il faisait des éclairs et il commençait à pleuvoir. Ulysse n'a rien vu à cause du brouillard. Tout à coup la vache a commencé à chanceler et Ulysse a perdu le contrôle sur Violetta. 

 

Ulysse pouvait à peine se tenir parce que Violetta balançait de droite à gauche. Les deux s'approchaient de plus en plus du sol.

 

Sous eux il y avait la mer avec des grandes vagues. Violetta n'avait plus de force et tous les deux sont tombés dans la mer déchaînée qui les a rejetés sur la plage.

 

 

 

 

0 Attachments
247 Views

  • Comments
Bravo pour votre récit: il est superbe!

Posted on 30/03/14 18:30.

Top Top
Oui, j'aime bien !

Posted on 30/03/14 23:35.

Top Top
Bravo pour votre histoire elle est très intéressante.

Posted on 01/04/14 13:23 in reply to VAYSSIE Eric.

Top Top
Merci à vous tous! oui, je suis toute fière de mes élèves!

Posted on 01/04/14 19:33 in reply to HELENE HARTZAVALOU.

Top Top
Bonjour. J'ai beaucoup aimé votre histoire, Violetta aussi! Bravo à tous!

Posted on 28/04/14 11:00 in reply to Sandra Steinbock.

Top Top
Je m'appelle Adraiana et je suis élève de Gamma 4 au collège d'Ioannina en Grèce.

Posted on 28/04/14 11:06 in reply to Adriana Haralabopoulou.

Top Top
Merci Adriana, ca nous fait plaisir!

Posted on 29/04/14 19:41 in reply to Adriana Haralabopoulou.

Top Top

File archive


Folder Number of folders # of Documents  
Présentations 0 2
Textes 0 6
Showing 2 results.