* Retour de flamme

EcoleCollège Perbosc Lafrançaise France
TitreRetour de flamme
Epoque2064
LieuxFrance : Paris et les volcans d'Auvergne

 

Wiki

EPISODE 3 : Le départ - le volcan

 

 

EPISODE 3 : Le départ / le volcan
 
Ulysse était fin prêt à partir. Il avait déjà dit au revoir à la belle Pénélope. Il avait la toute dernière voiture volante VIP de la présidente et appelé son  guide personnel. Ulysse monta dans la voiture. Quand il partit, il y avait une foule monstrueuse qui l’acclamait, et au premier rang, la belle Pénélope.
Après quelque temps, environ 2 à 3 minutes de route, Ulysse arriva en Auvergne. Le guide le salua :
« Ah, mais c’est-il pas le p’tit Ulysse que voilà ? J’attendais ton arrivée avec impatience !»  s’exclama le guide du nom de Robert.
« Oui, monsieur Robert, comment allez-vous ? » demanda Ulysse impatient de commencer sa mission.
« Moi, je vais très bien, mais finie la causette !  C’est parti pour sauver le Monde » conclut monsieur Robert. 
« Oui !» S’exclama Ulysse, « enfin …» murmura-t-il.
Puis tous deux partirent vers le volcan, mais en bas, Ulysse ravala sa salive.
« Allez, c’est parti » dit Robert avec enthousiasme.
« Oui » grommela Ulysse, « pour sauver le Monde »
Et ils escaladèrent le volcan avec enthousiasme … Une fois là-haut, ils devaient passer dans une partie sombre du volcan ! Robert alluma une torche, car il avait perdu sa lampe électrique.
« Allez, c’est parti ! » dit Robert.
Il sortit une corde de son sac à dos et la fit tomber dans un gouffre. Ils descendirent, mais la torche s’éteignit.
« Mince, là-dedans, la torche s’éteint, ça faisait pas ça avant ! » dit Robert l’air étonné en se grattant la tête.
« C’est normal » répondit Ulysse, « mais passons, ça ne doit pas être si dangereux … du moins je suppose »
« Grrr ! »
« Mais qu’est-de donc que cela ? » demanda Robert « Uly …. Lys … lysse, Ulysse, pourquoi t’as huit yeux ? » bredouillait-il.
« Mais non, c’est plutôt toi qui a huit yeux ! » s’exclama Ulysse.
« Grrr ! »
« Ahaaaa ! » crièrent Robert et Ulysse d’une seule voix.
 
Samuel Delthil, Maxime Quillard
 
 
Après s’être proposé pour aller chercher la flamme Olympique, Ulysse partit pour l’Auvergne. Sur le chemin, il rencontra un marchand qui voulut l’accompagner. Ulysse accepta :
« Oui, je veux bien, mais où va-t-on trouver la flamme ? »
« Je ne sais pas »
« J’ai une idée ! » s’écria le marchand. « Pourquoi pas dans un volcan ? »
« Oui bonne idée ! »
Ils partirent tous deux vers le volcan du Puits de la Vache.
Après plusieurs heures de route, ils arrivèrent devant un immense volcan. Mais pour y arriver, il fallait traverser une rivière pleine de vase et quelques mètres de végétation. Pour ce qui était de la rivière, ils la franchirent à l’aide d’un radeau qu’ils fabriquèrent avec des bambous et des lianes. Pour la végétation, les deux compagnons la coupèrent à l’aide d’un petit couteau que le marchand avait pris dans son sac à dos. Mais vu que ce n’était qu’un petit couteau, il ne coupait pas très bien, alors ils y passèrent des heures au lieu d’une paire d’heures. Une fois dans le volcan, les deux compagnons étaient impressionnés, car le volcan était gigantesque, avec une cheminée qui fumait a tel point que des nuages se formaient. Ils sentaient la chaleur de la lave qui leur brûlait le sang.
 
Emma Laporte, Coline Pomier
 
 
Suite à l’engagement d’Ulysse envers le Président, il se prépare avec enthousiasme. Quitter Pénélope fut moins agréable que l’idée de partir dans une nouvelle aventure.
Ulysse choisit de partir dans un souterrain avec une voiture volante et à l’entrée du tunnel, il se retourna pour regarder une dernière fois Pénélope. La voiture était très rapide et Ulysse était un bon pilote. Il esquivait parfois quelque obstacle.
Il arriva très vite en Auvergne, et n’eut pas de mal à trouver le volcan. En allant à l’intérieur, il attérit dans un gouffre très sombre, il n’y voyait presque rien, il vit une lumière et s’en approcha lentement (avec méfiance). C’était un lion avec une crinière de feu, accompagné d’un homme au visage mystérieux, au visage fin et aux peintures rouges qui ornaient son visage. Son lion était majestueux. Le lion avait un regard perçant.
Ulysse recula :
« Ne pars pas, nous t’aiderons » s’exclama l’homme.
« Pourquoi voudrais-tu m’aider ? » répondit Ulysse.
« Il y a un monstre à trois têtes qui rôde par ici, s’il te plait, nous savons que tu es capable de le tuer, comme ça tu pourras avancer dans ta mission » s’exclama l’homme.
« Comment savez-vous que je fais une mission ? » répondit Ulysse avec étonnement.
« Je l’ai vu dans ma vision ! Alors voudrais-tu nous aider à tuer le monstre à trois têtes ? » dit l’homme.
Ulysse accepta la requête et partit à l’aventure.
 
Camille Leroy, Julie Pierre
 
 

 

 

 

 

 

______________

 

 

 

_______________

 

 

1 Attachments
27 Views

File archive


Folder Number of folders # of Documents  
.doc 0 8
Showing 1 result.