Le coin du cinéphile

Wiki

FrontPage

File Name Size  
This page does not have any file attachments.
Showing 0 results.
Blog
Avez-vous aimé le film « Dracula »?: micro-trottoir réalisé par les élèves roumains de la IXe F
Le film Dracula de Francis Ford Coppola vu par les élèves français

Les élèves de seconde C ont regardé la première grande séquence du film de 1992 , qui peut être divisée en trois sous-séquences, et analysent les plans et l'atmosphère créée.

 

Tout d'abord, Vlad et sa femme se font leurs adieux avant le départ à la guerre. Ensuite, la bataille contre les Turcs a lieu. De retour au palais, il découvre que sa femme s'est suicidée et devient fou.

 

Mélanie: nous voyons beaucoup de plans rapprochés, ce qui nous fait entrer dans l'intimité des personnages.

Emeric: nous avons un très gros plan sur la lettre de suicide de la femme de Vlad.

Clémence: la mort de cette femme nous choque, sa tête est montrée en gros plan.

A l'inverse, l'évocation des batailles est perçue à travers un plan d'ensemble qui connote la violence et la puissance avec un gros contraste des couleurs et beaucoup d'ombre. Nous observons à un moment une scène en ombres chinoises.

Aglaé: cette scène s'oppose au plan rapproché du début quand le couple s'embrasse pour faire ses adieux.Le suicide est filmé en plongée, ce qui donne le vertige.Le moment est dramatique.

Grégory: le cri de Vlad est bestial et fait peur. On a un très gros plan sur le sang qui coule.

Antoine B: la séquence est sombre, l'ambiance est tendue.Les scènes de guerre sont sans pitié.A son retour, il est fou de rage devant la mort de sa femme. La séquence est tragique.

Paul: elle est aussi pathétique car le couple était très soudé.

Océane: en effet, les plans rapprochés du début exprimaient l'amour au sein du couple, leur désarroi, leur peur.

Valentine J: c'est un film dramatique et fantastique.A son retour de la bataille, on a un plan de demi-ensemble montrant le corps de sa femme allongé autour de prêtres et de crucifix.

Aliénor: le très gros plan sur les bougies ensanglantées crée de l'horreur.

Mathilde L: un plan rapproché nous permet de comprendre que Vlad devient fou.Nous éprouvons à la fois de la pitié et de la peur, éléments du registre tragique.

Elodie D: un plan moyen présentait sa femme en train de penser qu'il était mort. Ce moment est intense et pathétique.

Clémence S: cette scène est romantique car elle choisit de mourir pour le rejoindre.Elle ne peut vivre sans lui.

Steven: comme le film commence par une mort tragique, nous sommes impliqués dans l'action et le suspense.

Camille: cette alternance de plans dans la première séquence nous indique un film mystérieux et terrifiant.

Comment rédiger une bibliographie/sitographie ?

Livre

NOM, prénom de l’auteur du livre. Titre du livre : sous-titre. Lieu d'édition : Éditeur, date de parution, nombre de pages.

Ex. MEYER, Stephenie. Lună nouă. București : RAO, 2007, 880 p.

Article de périodique

NOM, prénom de l'auteur de l'article. Titre de l'article. In : Titre du périodique : sous-titre, date de parution,

numéro, localisation dans le périodique.

Ex. Les retraites par région. In : Etudes et statistiques, janvier 2004, no 16, p.6.

Article en ligne

Pour les  articles publiés sur Internet, il est nécessaire d’indiquer l’adresse URL et, éventuellement,  la date de consultation.

Ex. BOBASCH, Michaëla. Le senior, un voyageur exigeant. In : Le Monde : journal électronique, le 19 décembre 2006. [Consulté le 09 septembre 2012].  Disponible sur : http://www.lemonde.fr/voyage/article/2006/12/08/le-senior-un-voyageur-exigeant_843538_3546.html

 

Exposition « Cœur d’encre » au CDI

 

  Un exemple: